La pêche à la pelote, une technique de chez nous !

Pelote -

La pêche à la pelote, une technique de chez nous !

Utilisée depuis de nombreuses années au Maroc, la pêche à la pelote donne encore de très bons résultats.

Ne pas avoir peur de se salir est essentiel pour cette pêche, qui permet de cibler essentiellement sars, loups, dorades et autres poissons passant dans le coin.

Le matériel pour la pêche à la pelote

La base consiste en une canne légère et souple, à partir de 6 mètres de longueur.

Pour le moulinet, un moulinet léger et robuste, avec frein est conseillé ; l’essentiel étant de bien pouvoir repartir le poids de sa canne.

En ce qui concerne le montage, remplissez votre moulinet avec du fil entre 20 et 30/100 selon la grosseur des prises et un bas de ligne en fluorocarbone d’1m50 entre 18/100 et 25/100. Un petit bouchon pourra être également utilisé comme indicateur de touches.

La pelote faisant office de plombée inutile d’en rajouter. Utilisez votre hameçon triple pour faire une petite boule dans votre main.

Découvrez notre materiel de pelote ICI

 

Une recette gastronomique

La base sera bien sûr de la sardine fraiche ; il est également possible d’utiliser de la sardine congelée, à condition d’appliquer ensuite et généreusement de l’huile de sardines.

La 1ère étape sera la préparation des filets ; pour cela, il faut enlever les écailles, puis séparer les filets de la peau, des arrêtes et des boyaux.

Ensuite, il faudra écraser et mélanger les filets avec du sable fin et propre, trouvé idéalement près du lieu de pêche, jusqu’à obtention d’une pate uniforme ; à vous de trouver les bon dosages entre sable et filet de sardine.

La dernière étape sera de rajouter, selon sa préférence, farine ou semoule afin de durcir la pâte selon son style de pêche.

De préférence, la pelote devra être préparée le jour même pour une utilisation optimale, mais peut également être congelée jusqu’à la prochaine partie de pêche.

 

Le choix du spot

Rien de tel que l’expérience ! La pelote est une pêche active, consistant à prospecter tous types de zones de pêche ; plateaux rocheux, digues, falaises et autres ;

L’essentiel sera de chercher le poisson dans son habitat naturel, le plus souvent dans des zones rocheuses balayées par les vagues, sur des fonds de 1 à 5 mètres.

L’art de la pelote consiste à pêcher entre les séries de vagues, afin de lancer délicatement sa pelote à l’eau, le fil en main, et ferrer à la moindre touche.

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés